Éducation
Article
À la rentrée 2018, l’Université Grenoble Alpes met en place le programme CitizenCampus, un parcours d’exception, unique en France.

Ouvert à une quarantaine d’étudiants de l’Académie de Grenoble, issus de toutes les filières et de tous les niveaux, CitizenCampus leur offre l’opportunité d’expérimenter le débat public sur des enjeux scientifiques cruciaux pour l’avenir de notre société, en allant à la rencontre de grands acteurs du monde socio-économique, politique et de la recherche.

Comment permettre aux citoyens de réellement participer aux débats sur les enjeux de la recherche ? Comment leur donner les clés d’analyse et de décision pour peser sur les choix politiques ? Telles sont les ambitions du parcours CitizenCampus mis en place par l'Université Grenoble Alpes, pour les étudiants du site, citoyens de demain. À partir d’un thème annuel choisi comme fil pour leurs réflexions, 40 étudiants sélectionnés, issus de filières et de niveaux différents, s'approprieront ces enjeux décisifs pour l’avenir, par la pratique du questionnement et du débat public.

Le thème retenu pour l'année 2018 / 2019 est : "Sciences, techniques, sociétés : qui gouverne le progrès ?"

Une pédagogie sans équivalent

L’originalité du parcours CitizenCampus est de proposer à des étudiants, dès leur formation, d’expérimenter la démarche du questionnement et du débat, sur des enjeux de société et des défis scientifiques concrets.

Le parcours CitizenCampus se base sur une pédagogie sans équivalent, qui maille les mondes économique, politique, scientifique, associatif, culturel, médiatique et génère des aller-retours permanents entre apports de connaissances théoriques et mises en situation. Cette méthode initialement destinée à des dirigeants du cycle national de formation de l’Institut des Hautes études pour la science et la technologie (IHEST), est déclinée pour la première fois avec un groupe d’étudiants.

À travers le thème de l’année, les étudiants expérimenteront de manière très concrète l’exploration et l’apprentissage des processus de questionnement individuel et collectif. Suivant ce fil, ils rencontreront et intervieweront les intervenants du programme qui viendront illustrer et décadrer les certitudes, qu’ils soient chercheurs, représentants associatifs, journalistes, chefs-d’entreprise, responsables politiques ou simples témoins.

L’ambition CitizenCampus

"Tout au long d’une année universitaire, ces 40 étudiants vivront cette aventure faite d’apprentissages inédits, concrets, de très haut niveau, et surtout d’allers-retours Science-Société, bien loin des salles de classes et cours traditionnels. Nous ne voulons en faire ni des experts, ni des spectateurs avertis, mais des citoyens ayant déjà expérimenté la complexité, le débat, la prise de décision dès leur formation." Isabelle Forge Allegret, porteuse du projet CitizenCampus.

À l’issue du parcours, les étudiants sauront décomposer les enjeux sociétaux et débattre autour des problématiques mettant en jeu la Science, avec pertinence et curiosité.

Forts de cette expérience, ils disposeront des outils nécessaires pour participer activement au débat public et contribuer à le renouveler. Ils auront acquis en accéléré des compétences qui leur serviront dans leur carrière professionnelle et leur avenir de citoyen (réflexion, analyse, ouverture d’esprit et créativité, engagement, écoute, collaboration...).

CitizenCampus : un ancrage territorial

Le territoire Grenoble-Alpes est caractérisé par un fort esprit d’innovation et des liens étroits entre l’industrie, la recherche, l’université et les collectivités. CitizenCampus s’appuie sur ce riche écosystème avec une forte concentration de talents. Le programme s’inscrit parfaitement dans son territoire, où les projets transdisciplinaires de l’IDEX "Université Grenoble Alpes : université de l’innovation" préfigurent déjà les nouveaux défis scientifiques du site.

Par ce cursus, l’Université Grenoble Alpes ambitionne de rendre très concrètes les valeurs et les missions de l’Université au sein de son territoire et au-delà. Le campus n’est pas qu’un lieu où des chercheurs mènent leurs travaux d’un côté, et où des étudiants suivent des cours donnés par des enseignants de l’autre. C’est un lieu de partage de connaissances et de discussions sur les enjeux de la recherche. CitizenCampus exprime cette volonté de matérialiser ce lien entre Science et Société.

Publié le 4 mai 2018
Mis à jour le 18 octobre 2018

Vous aimerez peut-être aussi