Culture, Société
Ce livre de Nathalie K. Hayles étudie comment les nouveaux médias numériques modifient la façon dont nous pensons, lisons, écrivons, interprétons. Il suggère des voies concrètes par lesquelles les arts, les humanités et les sciences sociales peuvent se réinventer pour répondre à ces nouveaux défis.
"Un véritable événement éditorial [par] l’une des penseuses majeures de la mutation numérique"
Sylvain Bourmeau

Par un mélange de panoramas théoriques et d’études de cas approfondies, ce livre suit les conséquences des bouleversements suscités par les médias dans les humanités et les sciences sociales à l'heure où les disciplines traditionnellement fondées sur l'imprimé se réorientent vers les médias numériques. En contrepied des discours lamentatoires largement répandus, il repère l’émergence de nouvelles formes de cultures, de nouveaux régimes d’attention, de nouveaux modes de création et de nouvelles visualisations du monde. En contrepied d’un transhumanisme dépolitisé, il nous appelle à prendre en main nos nouvelles formes de pensées collectives, relevant d’un avenir déjà présent, mais dont les choix les plus importants restent encore devant nous. Ce livre est écrit pour nous aider à les négocier.

Site compagnon

Toute une archive de documents en rapport direct avec le livre est disponible depuis le site compagnon pour les lecteurs qui voudraient en savoir plus, avec en particulier des dizaine de livres de code télégraphique en intégralité, des entretiens avec des sommités des humanités numériques, ainsi que des analyses et documents relatif au texte de Danielewski, Only Revolutions.

Mis à jour le 10 février 2017