4 projets de l’Université Grenoble Alpes présent au Salon Innovatives SHS
4 projets de l’Université Grenoble Alpes présent au Salon Innovatives SHS
Sciences et technologies
Article
Les 17 et 18 mai 2017 se déroule à Marseille la troisième édition du Salon Innovatives SHS, salon de la valorisation en sciences humaines et sociales. Lors de ce salon dédié à la valorisation de la recherche en sciences humaines et sociales, l’Université Grenoble Alpes (UGA) présentera 4 projets phares.
Pendant deux jours, soixante-dix équipes de recherche, dont une vingtaine venues de l’étranger, feront la démonstration des produits de valorisation qu’elles conçoivent : applications, outils de réalité virtuelle, robots ou logiciels d’aide à la décision pour les collectivités territoriales pour les déplacements individuels, ou le co-voiturage. Ce salon professionnel est destiné à présenter une pluralité d’actions de valorisation de la recherche en sciences humaines et sociales, à destination d’un public composé en particulier de décideurs économiques et politiques.

Les projets UGA

Certiredac - Laboratoire de Linguistique et didactique des langues étrangères et maternelles (Lidilem – UGA)

Le projet CertiRedac présente deux réalisations. Le premier est le Certificat en compétences rédactionnelles (CCR). Son objectif est de fournir à tout adulte francophone une évaluation fine et complète de son niveau en français écrit. Le deuxième projet concerne les modules GrammOrtho, dédiés à un public adulte, pour un apprentissage intelligent et autonome de la grammaire et de l’orthographe.

Gamer (Gaming Applications for Multilingual Educational Resources), (Lidilem – UGA)

GAMER propose des outils ludiques pour l'enseignement des langues et accompagne les enseignants dans la découverte de ces outils. Ainsi, les jeux produits par GAMER sont autant destinés aux apprenants (travail en autonomie) qu'aux enseignants (configuration et intégration à leurs séquences). Ce travail largement exploratoire a déjà donné lieu à la conception de prototypes testables ciblant diverses compétences (écrit et oral) dans plusieurs langues.

Lo sonnante, l’écoute par conduite osseuse, Laboratoire de Politiques publiques, action politique, territoires, (PACTE – CNRS / UGA)

LoSonnante est un dispositif qui permet d’écouter un matériau sonore original (construit à partir de récits, de sons et d’ambiances) en utilisant la conduction osseuse. La perception des sons étant permise par le contact direct de l’usager avec le support, aucun matériel supplémentaire n’est requis. Ce projet novateur utilise le principe de l’écoute par conduction osseuse à des fins de médiation culturelle, pour de la scénographie d’exposition ou de la valorisation de sites particuliers.

Méthodes efficace d’évaluation et d’amélioration des fonctions cognitives, Laboratoire de psychologie et neuroCognition, (LPNC – CNRS / UGA / USMB)

Ce projet vise à transférer à différents domaines applicatifs des méthodes développées en psychologie et en neurosciences cognitives pour l'évaluation de fonctions cognitives (mémoire, attention, fonctions exécutives), sociales et émotionnelles (capacité de régulation des émotions, de prise de perspectives). Les applications concernent l'évaluation de produits, de techniques d'apprentissage acquises et l'utilisation de méthodes innovantes d'amélioration de certaines de ces capacités.

Le salon Innovatives SHS

Le salon Innovatives SHS est organisé par l’institut des sciences humaines et sociales du CNRS. Pour cette troisième édition, le domaine de la santé a été privilégié avec de nombreux stands sur les outils de prévention de maladies graves ou les outils de rééducation par exemple. D’autres thématiques telles que les outils d’aide à la décision publique, l’expertise, l’éducation et les jeux sérieux, l’aménagement du territoire sont également bien représentés avec un accent mis sur les outils numériques, la réalité virtuelle et les robots.

Après deux éditions organisées à Paris en 2013 et 2015, Innovatives SHS a lieu à Marseille, en partenariat avec AMU, l’Inserm, l’IRD et le Fonds de recherche du Québec - Société et culture et avec le soutien du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, du Ministère de la Culture et de la Communication, de la Métropole d’Aix-Marseille-Provence, du Consortium de Valorisation Thématique de l’Alliance Athéna, du réseau national des SATT et de la Casden.


Publié le 18 mai 2017
Mis à jour le 19 mai 2017

Vous aimerez peut-être aussi