Rencontre / DébatCulture scientifique et technique
Agenda
le 3 novembre 2020
De 18h30 à 20h30
Entrée libre
Cette rencontre-débat organisée par les membres du Cafés "Sciences et citoyens" de l'agglomération grenobloise se tiendra en ligne !
Les façons de mesurer la biodiversité terrestre, végétale comme animale, sont nombreuses: on met souvent en avant le nombre d’espèces qui ont ou vont disparaître, mais les effectifs sont sans doute plus importants, car une espèce relique ne peut pas jouer son rôle dans l’écosystème. Il y a peu de débats sur la réalité de la dégradation de la plupart des paramètres de la biodiversité, et le rôle des activités humaines n’est guère contesté : déforestation, agriculture intensive, industrie, polluants, occupation des terres se conjuguent pour aggraver la situation. Mais y-a-t il d’autres causes, et quelles sont les plus importantes ?

Quelles sont les conséquences pour les écosystèmes terrestres, et pour les humains qui les habitent ? Elles sont sans doute différentes selon les endroits, et les “pollueurs” ne sont pas forcément les “payeurs”. Les principales menaces concernent-elles la qualité de vie, la santé... Seuls les intérêts de l’espèce humaine doivent-ils entrer en ligne de compte ?
Et quelles sont les pistes envisageables pour enrayer le phénomène ? Les causes étant multiples, il ne peut exister de solution simple, mais certaines actions ont sans doute un rapport avantages / coût.
 

Intervenants

  • Marie-Pascale Colace, chercheuse en écologie alpine
  • Yves François, agriculteur dans le Nord Isère, administrateur d'organisations professionnelles agricoles et  d'une association nationale d'agronomJean-François
  • Jean-François Noblet, militant naturaliste isérois, ancien chargé de mission "environnement" d'une collectivité, administrateur d'une structure nationale

Localisation

À distance
Ce café aura lieu via Zoom, le lien sera communiqué quelques jours avant le café. 
Mode d’emploi Zoom
Publié le 16 octobre 2020
Mis à jour le  16 octobre 2020