Shutterstock
ConférenceInternational
Agenda
le 12 octobre 2018
12h
Cette conférence donnée par Ilaria Taddei, professeur d’histoire médiévale, Naïma Ghermani et Gilles Montègre, maîtres de conférences en histoire moderne, vous fera découvrir l'histoire des mobilités européennes du XIIIe au XVIIIe siècle et leurs impacts sur la société aux plans économique, politique, intellectuel et culturel.
Les hommes et les femmes voyagent depuis l’Antiquité, mais leur circulation s’intensifie avec la phase de grande expansion économique, politique et culturelle que connaît l’Europe à partir de la fin du XIIe siècle. Cette tendance ne fait que s’accentuer à la Renaissance lorsque les pouvoirs et les savoirs se rapprochent. Au XVIe siècle, de nouvelles circulations apparaissent liées aux conflits confessionnels. Ces migrations involontaires donnent une impulsion économique et intellectuelle, permettant l’émergence décisive d’une pensée du droit à la mobilité des personnes. Au XVIIIe, les circulations internationales se reconfigurent au prisme d’une relative « démocratisation » des mobilités culturelles, mais également de la place occupée par sciences, arts et techniques, repensées au service du bien public. L’Europe des arts et des sciences se pense ainsi comme puissamment unifiée avant l’éclatement des nationalités qui marque le XIXe siècle.
 

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Bâtiment Stendhal, Amphi 3
1180 avenue Centrale
Saint-Martin-d'Hères

Publié le  19 septembre 2018
Mis à jour le  2 octobre 2018