Yohan Mahistre, sportif de haut niveau
Yohan Mahistre, sportif de haut niveau
Sport
Article
Sportif de haut niveau, Yohan Mahistre, étudiant de 23 ans en deuxième année de Master "Statistiques et sciences des données" à l’Université Grenoble Alpes, est l’un des 15 lauréats de la bourse Coup de pouce de la Fondation UGA. Cette bourse d’un montant de 4 000€ est attribuée chaque année à des étudiants méritants présentant un projet exceptionnel et motivé. L’objectif de Yohan, membre de l’équipe de France handisport, est une sélection aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020.
Enfant, Yohan ne faisait pas de sport… à cause de son handicap. Il ne découvre la natation qu’à l’âge de 20 ans. Il pratique alors cette activité, d’abord en loisirs, au sein du club handisport de Valence. Mais rapidement, il ne quitte plus le bassin.

"Dans le milieu du handisport, nous ne sommes pas nombreux, du coup tout le monde se connaît. À Grenoble, je suis le seul nageur du club à être en situation de handicap, je m’entraine avec des valides et ça me permet d’avoir un bon niveau."

Et pour quelqu’un qui ne nageait pas il y a 4 ans, Yohan affiche déjà un palmarès impressionnant : Champion de France 2018 et 2017 sur 100m brasse, champion de France 2018 sur 100 m dos et champion de France 2018 sur 50m nage libre petit bassin. Son objectif sportif à court terme est aujourd’hui de participer (et briller !) aux championnats du monde cet été avec l’équipe de France.

Étudiant à l’Université Grenoble Alpes, il a pu bénéficier du statut de sportif de haut-niveau et il entame sa quatrième année en handisport. Ce statut lui permet notamment de bénéficier d’aménagements de cours pour parvenir à s’entrainer entre quinze et vingt heures par semaine.

Cette année, il a choisi de faire sa deuxième année de master en deux ans, un rythme adapté à sa pratique sportive. Il a d’ailleurs déjà trouvé son stage de fin d’études. « J’ai été pris à la Fédération Handisport de natation, je vais pouvoir travailler depuis chez moi afin de continuer à m’entraîner. » Et en quoi va consister son stage ? "Ma mission va être d’analyser des statistiques afin de déterminer les pics de performances des athlètes et de mieux préparer les entraînements pour in fine réussir à prévenir les blessures."

Après son Master, Yohan envisage une carrière de Data Scientist. Il aimerait travailler dans le milieu des bio-statistiques ou alors dans ce celui du sport. La bourse Coup de Pouce lui offre donc aussi une tranquillité d’esprit pour vivre sa passion et ses études sereinement. "Avec la bourse, je peux financer mes trajets pour aller en compétition, mais elle m’a permis aussi d’acheter une combinaison de natation spécialement adapté à mon handicap."

Publié le 15 mars 2019
Mis à jour le 10 mai 2019

Vous aimerez peut-être aussi