Après une thèse sur les élites politiques à Sciences Po Paris (Elite et Libéralisme, CNRS éditions, 2012), Olivia Leboyer travaille sur le phénomène de la confiance au sein de l'armée en tant que chercheuse associée au laboratoire Pacte (Université Grenoble Alpes). Elle enseigne à Sciences Po Paris la sociologie des élites politiques et l'histoire de la démocratie libérale.