Maison de la création et de l’Innovation (MaCI) © Jacques Ripault Architecture
Maison de la création et de l’Innovation (MaCI) © Jacques Ripault Architecture
Campus
Article
Le grand projet d’aménagement et de requalification urbaine du campus de Saint-Martin-d’Hères / Gières prend forme avec la construction de trois nouveaux bâtiments : l’Institut de formation des professions de santé, le restaurant universitaire Intermezzo et la Maison de la création et de l’innovation.
Le 10 juillet dernier, la communauté universitaire du site Grenoble Alpes, le CHU Grenoble Alpes, le Crous Grenoble Alpes et leurs partenaires étaient réunis pour officialiser le lancement d’un vaste projet de requalification urbaine du domaine universitaire sur son axe ouest et poser symboliquement les premières pierres de trois nouveaux bâtiments.

D’un montant total de plus de 63 millions d’euros, ces opérations d’aménagement et de construction sont largement financées par la Région Auvergne-Rhône-Alpes (à hauteur de 78%), l’État, Grenoble-Alpes Métropole et la Ville de Grenoble.


L’Institut de formation des professions de santé (IFPS), le restaurant universitaire Intermezzo et la Maison de la création et de l’innovation (MaCI) bénéficieront des aménagements du nouvel "axe ouest" du domaine universitaire porté par la Communauté Université Grenoble Alpes. Bordés d’un côté par la ligne de tramway et une piste cyclable et de l’autre par une allée de marronniers, les nouveaux bâtiments sont construits sur d’anciens emplacements de parkings.

L’Institut de formation des professions de santé (IFPS)


Institut de formation des professions de santé (IFPS) © Chabanne Architecte

Porté par l’Université Grenoble Alpes et le CHU Grenoble Alpes, l’IFPS s’inscrit pleinement dans l’esprit de la réforme de l’enseignement supérieur et l’ "universitarisation" des professions de santé. Il regroupera autour d’un projet pédagogique commun les étudiants des trois premières années de médecine et de pharmacie, avec ceux de la maïeutique et des six instituts de formation paramédicale du CHU : cadres de santé, infirmiers en soins généraux et spécialisés, kinésithérapeutes, manipulateurs en électroradiologie. Ce bâtiment inédit en France accueillera, dès 2018, 2 500 étudiants et personnels avec une ambition forte : proposer au patient de demain la meilleure offre de soin possible sur le territoire de l’arc alpin.

Maître d’ouvrage : Université Grenoble Alpes et CHU Grenoble Alpes. Architectes : Chabanne et Partenaires.

Maison de la création et de l’Innovation (MaCI)


Maison de la création et de l’Innovation (MaCI) © Jacques Ripault Architecture

La MaCI vise à développer et à valoriser la recherche et la pédagogie en sciences humaines et sociales sur la thématique de la création et de l’innovation. Lieu unique en France et pluridisciplinaire par excellence, ses locaux comprendront notamment des espaces de travail collaboratif afin de stimuler le dialogue entre les personnes en formation, les scientifiques, les artistes, les acteurs socio-économiques et la société civile. Grâce à des équipements d’excellence, la MaCI permettra aux acteurs du site de déployer des projets contribuant au rayonnement et à l’attractivité internationale de la recherche et de la formation menées à l’Université Grenoble Alpes.

Maître d’ouvrage : Université Grenoble Alpes. Architecte : JRArchitectures.

Intermezzo, restaurant universitaire du Crous


Restaurant universitaire Intermezzo ©X’TO Architectes

Situé également sur l’avenue Centrale du campus, le futur restaurant universitaire du Crous Grenoble Alpes ouvrira ses portes au 1er trimestre 2018. Plus de 1 600 personnes pourront être accueillies dans cet espace multifonctions. Il proposera un espace dédié à la restauration assise, un libre-service et une terrasse extérieure.

Maître d’ouvrage : Crous Grenoble Alpes.


Cérémonie des 1res pierres de l’axe ouest du Domaine universitaire - Le 10 juillet 2017

Cérémonie des 1res pierres de l’axe ouest du Domaine universitaire, le 10 juillet 2017 sur l'avenue Centrale. De gauche à droite : Fabien Malbet, adjoint à la ville de Grenoble (représentant le maire de Grenoble, Éric Piolle), Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole, Geneviève Fioraso, ancienne ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Jean-Pierre Ferré, directeur général du Crous Grenoble Alpes, Claudine Schmidt-Lainé, recteur de l'Académie de Grenoble, Lise Dumasy, présidente de l'Université Grenoble Alpes, Jacqueline Hubert, directeur général du CHU Grenoble Alpes, Yannick Neuder, vice-président à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Patrick Lévy, président de la Communauté Université Grenoble Alpes), David Queiros, maire de Saint Martin d'Hères




Publié le 13 juillet 2017
Mis à jour le 17 juillet 2017

Vous aimerez peut-être aussi