Campus
Article
Grâce au financement du Département de l’Isère et de l’État, le "Pôle de l’éducation" va réunir à la rentrée universitaire 2022, au cœur du campus de Saint-Martin-d’Hères - Gières, tous les acteurs de la formation initiale et continue des enseignants du premier et du second degré.
Après la réhabilitation de trois des bâtiments du site Bergès, seront en effet rassemblés dans un même espace : l’Institut national supérieur du professorat et de l'éducation (INSPÉ) de Grenoble, la délégation Formation tout au long de la vie (FTLV) du Rectorat de l’académie de Grenoble et la Maison pour la science (MPLS) en Alpes-Dauphiné.

Photo
Pour lancer cette opération immobilière d’envergure, les financeurs et le maître d’œuvre se sont réunis ce vendredi 16 octobre 2020 sur les lieux du futur chantier.

"Le Département de l’Isère est fier d’accompagner financièrement le projet de "Pôle de l’éducation" sur le campus universitaire. Après un premier engagement exceptionnel de 6 M€, nous allons faire un effort supplémentaire de 2 M€ pour offrir à nos futurs professeurs des écoles de bonnes conditions d’étude et renforcer l’attractivité de l’Université Grenoble Alpes." Jean-Pierre Barbier, Président du Département de l’Isère.

"Cette opération immobilière revêt un caractère stratégique pour ses aspects pédagogiques en réunissant tous les acteurs de la formation des enseignants des 1er et 2d degrés, de la formation initiale et de la formation tout au long de la vie de l’ensemble des enseignants sur un même campus, en lien direct avec les laboratoires de recherche du domaine. Ce projet de réhabilitation, accompagné par un soutien financier du Département de l’Isère et de l’État, s’inscrit parfaitement dans le cadre de notre stratégie de valorisation de patrimoine axée notamment sur la transition énergétique." Yassine Lakhnech, Président de l’Université Grenoble Alpes.

Un financement exceptionnel du Département de l’Isère

Composante de l’Université Grenoble Alpes depuis 2007, l’INSPÉ de Grenoble (ex IUFM) est installé depuis les années 50 avenue Marcellin Berthelot à Grenoble sur un site mis à disposition par le Département de l’Isère. En 2015, le déplacement de l’école d’ingénieur Ense3 de Grenoble INP-UGA du campus vers la Presqu’île scientifique va libérer trois bâtiments au sein du site Bergès et permettre d’envisager la localisation de l’INSPÉ sur le domaine universitaire.

Le Département de l’Isère va largement contribuer au financement de ce projet en versant les 8 M€ issus de la vente de son tènement, allant bien au-delà de son engagement initial de 6 M€ inscrit au Contrat de plan État-Région (CPER) 2015-2020. Rendu disponible grâce au départ programmé de l’INSPÉ et de la Maison pour la science en Alpes-Dauphiné, le tènement de l’avenue Marcellin-Berthelot a été acquis par l’Établissement public foncier local (EPFL) du Dauphiné pour le compte de la SAGES pour la réalisation d’un projet d’aménagement urbain.

Complété par un financement spécifique de l’État à hauteur de 884 000 €, l’engagement financier du département va permettre la réhabilitation des bâtiments Bergès B, D et J. Des bâtiments d’enseignements construits en 1968-1969 avec un potentiel de surface utile de 4 356 m². Sous la maîtrise d’ouvrage de l’Université Grenoble Alpes, les travaux porteront d’une part sur une reconfiguration intérieure complète des bâtiments avec également un désamiantage et une modernisation technique, et d’autre part, sur une requalification énergétique tant au niveau de l’enveloppe que des systèmes de chauffage, de ventilation et d’électricité.

La maîtrise d’œuvre du chantier a été attribuée fin juillet à l’entreprise Cuynat Construction dans le cadre d’un marché en conception-réalisation avec des objectifs de performances d’amélioration énergétique exigeants.

Un nouveau pôle qui associe l’UGA et les services du Rectorat

Le projet du "Pôle de l’éducation" est un projet majeur pour l’INSPÉ et l’Université Grenoble Alpes. Il finalise le processus d’intégration universitaire de l’ex IUFM. La localisation de l’INSPÉ sur le campus va permettre à cet institut partenarial de l’UGA et du Rectorat de l’académie de Grenoble de bénéficier de la proximité de l’ensemble des services et espaces dédiés à l’enseignement supérieur et à la recherche présents sur le domaine universitaire. Cette localisation va aussi rapprocher l’INSPÉ des autres composantes disciplinaires de l’UGA qui participent avec lui à la formation des enseignants du premier et du second degré.

Ilustration © Aktis Amplitude- Cuynat

La création du "Pôle de l’éducation" va également rassembler dans un même environnement tous les acteurs de la formation initiale et continue des enseignants et futurs enseignants des écoles, collèges et lycées. Outre l’INSPÉ, le nouveau pôle va ainsi réunir à la rentrée universitaire 2022, les services de la délégation Formation tout au long de la vie (FTLV) du Rectorat de l’académie de Grenoble et la Maison pour la science (MPLS) en Alpes-Dauphiné, inaugurée en 2016 sur le site de l’INSPÉ.

Parallèlement à l’opération immobilière "Pôle de l’éducation", il est prévu d’intégrer la Bibliothèque universitaire de l’INSPÉ (BUPE) au sein de la Bibliothèque universitaire centrale Joseph Fourier sur le domaine universitaire et de relocaliser sur le campus l’Atelier Canopé 38 - Grenoble de l’académie de Grenoble.
Publié le 16 octobre 2020
Mis à jour le 21 octobre 2020

Vous aimerez peut-être aussi