© Université Grenoble Alpes / Géraldine Fabre
© Université Grenoble Alpes / Géraldine Fabre
Éducation
Article
Le 27 avril 2018, une centaine de lycéens de l’agglomération grenobloise étaient accueillis à l’Université Grenoble Alpes pour une journée de découverte scientifique organisée dans le cadre du dispositif national les "Cordées de la réussite".

Comment fonctionne le cerveau quand on rêve ? Comment observer des phénomènes astronomiques ? Peut-on faire cuire un œuf grâce à l'énergie solaire ? Voici quelques-unes des questions sur lesquelles se sont interrogés les élèves des lycées André Argouges, Emmanuel Mounier et Vaucanson. Accompagnés par des chercheurs de l’université, en petits groupes et durant plusieurs semaines, les lycéens ont mené leurs recherches et expérimenter pour finalement présenter le 27 avril 2018 les conclusions de leurs "travaux personnels encadrés" (TPE).

Présentation des TPE en amphi - © Université Grenoble Alpes

La cordée de l’Université Grenoble Alpes (UGA), intitulée "Réussir en sciences", a pour objectif de donner le goût pour les disciplines scientifiques et technologiques, d’encourager les vocations pour ces carrières et de faciliter les conditions d’accès des élèves à l’enseignement supérieur. Depuis 2011, un partenariat avec ces trois lycées grenoblois prévoit l’accompagnement de plusieurs classes de premières par des enseignants-chercheurs et doctorants de l’université autour de projets scientifiques. Ces projets bénéficient également du support des plateformes expérimentales de l’UGA.

Après leurs présentations, les lycéens ont pu assister à des démonstrations scientifiques proposées par les doctorants en sciences de la terre et de l’environnement de la Communauté Université Grenoble Alpes. En effet, cette année, pour renforcer le dispositif et offrir aux lycéens un temps ludique et expérimental, "Réussir en sciences" était couplé au Festival de médiation scientifique "Les tribulations savantes". Au programme : simulation d’aurores polaires, modélisation des mouvements de glaciers ou des panaches mantelliques, et surtout un moment d’échange avec les étudiants en thèse pour en savoir plus sur leurs parcours universitaires.

Pour finir la journée, les lycéens ont eu la chance de visiter différents laboratoires sur le campus : le GIPSA-lab, l’IRSTEA, le LIPHY, le LEGI, le département de chimie moléculaire, mais aussi l’IUT et la Faculté de pharmacie et de médecine.

Visite au LEGI - © Université Grenoble Alpes / Anaïs Chéry


Publié le 30 avril 2018
Mis à jour le 17 mai 2018

Vous aimerez peut-être aussi