Édito

Vivrons-nous un jour dans des mondes virtuels comme l’imaginent depuis des décennies les auteurs de science-fiction ? De plus en plus, happés par les réalités numériques, qu’elles soient virtuelles ou augmentées, n’avons-nous pas déjà commencé à nous dématérialiser ? Le dossier de ce numéro de rentrée de (H)auteurs explore ces vieux rêves technologiques en passe d’être enfin exaucés, et auxquels s’intéressent depuis longtemps les chercheurs du site Grenoble Alpes. Le rêve se prolonge ensuite avec les fascinantes images du portfolio consacré à la microscopie de fluorescence : une technique qui a révolutionné l’imagerie biologique et qui vous emportera dans un fabuleux voyage au centre du vivant. Dans le prolongement du forum international pour le bien-vivre qui s’est déroulé sur notre campus de Saint-Martin-d’Hères en juin dernier avec les partenaires de notre territoire, je vous invite également à découvrir le grand entretien de Rebecca Bègue Shankland, spécialiste de la psychologie positive et auteure de l’ouvrage "Les pouvoirs de la gratitude". Et pour illustrer l’engagement de l’UGA dans les réalités sociales, le magazine se termine par le portrait de Shakila Ghoury, étudiante afghane du master Français Langue Étrangère et enseignante pour le Diplôme d’université Passerelle, proposé aux étudiants réfugiés par le Centre universitaire des études françaises de notre université.

Patrick Lévy,
Président de l’Université Grenoble Alpes
Coordinateur du projet IDEX "Université Grenoble Alpes : Université de l’innovation"

Sommaire