Shutterstock
Shutterstock
Campus
Article
La Communauté Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, l’ENSAG, Sciences Po Grenoble et l’Université Grenoble Alpes ont approuvé les statuts et le projet de décret de création de l’établissement public expérimental (EPE). Il sera créé au 1er janvier 2020 sous le nom "Université Grenoble Alpes". C’est l’aboutissement d’une trajectoire partagée avec les personnels et étudiants et décrite dans le projet d’Initiative d’Excellence (IDEX). Elle s’inscrit dans une longue tradition de coordination et de mutualisation. La création de l’EPE acte la volonté de partager un destin commun basé sur des valeurs et une ambition communes.
La Communauté Université Grenoble Alpes (ComUE) et l’Université Grenoble Alpes (UGA) se rassemblent dans ce nouvel établissement qui intègre l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble (ENSAG), l’Institut polytechnique de Grenoble (Grenoble INP) et l’Institut d’Études Politiques de Grenoble (Sciences Po Grenoble) comme composantes à personnalité morale.

Cette nouvelle université sera un établissement public expérimental (EPE) régi par l’ordonnance n°2018-1131 du 12 décembre 2018, il portera le nom « Université Grenoble Alpes » et son identité visuelle évoluera pour marquer une différence avec celle de l’actuelle UGA.

Une nouvelle université qui regroupera les forces de l’enseignement supérieur et de la recherche du site Grenoble Alpes

Avec une organisation inédite, l’Université Grenoble Alpes sera constituée à la fois de composantes académiques avec personnalité morale (les établissements-composantes), de composantes académiques sans personnalité morale, de structures transversales, de pôles et structures de recherche et de services administratifs. L’Institut d’Administration des Entreprises (Grenoble IAE) et l’Ecole polytechnique de l’UGA (Polytech Grenoble), composantes de l’UGA, seront intégrées à Grenoble INP aux côtés des 6 écoles actuelles pour constituer un véritable pôle d’ingénierie et de management.

Cette organisation permet une gouvernance et une répartition des compétences adaptées aux ambitions et à la taille de l’établissement.

Les organismes nationaux de recherche CEA, CNRS, Inria et Inserm, se sont engagés à soutenir l’Université Grenoble Alpes dans son développement et dans son rayonnement international. Ils participeront à sa gouvernance dans les champs qui les concernent. Les collaborations seront renforcées pour déployer une stratégie cohérente sur la recherche et la valorisation à l’échelle internationale, nationale et locale.

Des perspectives attractives pour les étudiants, les personnels et les acteurs du territoire

Cette nouvelle université continuera à développer au service des étudiants une offre de formation pluridisciplinaire avec des parcours d’études transversaux répondant notamment aux enjeux d’insertion professionnelle et sociale ainsi qu’une reconnaissance à l’échelle internationale des diplômes qui seront délivrés.

Pour les personnels, la nouvelle université offrira davantage de perspectives de mobilité dans un cadre professionnel attractif axé sur l’ouverture et la diversité, la responsabilité sociale et environnementale, l’égalité femme-homme, l’ambition et l’intégrité scientifiques et l’indépendance intellectuelle.

Enfin pour le territoire et les acteurs du monde socio-économique, le nouvel établissement porte l’ambition d’être une université internationale, visible et attractive, ancrée dans ses territoires (Grenoble et Valence Drôme-Ardèche) et moteur de développement économique, social et culturel.

Une longue tradition de coopération et de mutualisation sur le site Grenoble Alpes

Le processus d’intégration s’inscrit dans une longue tradition de coopération et de mutualisation des établissements d’enseignement supérieur et de la recherche sur le site Grenoble Alpes.

Après la fusion des trois universités intervenue au 1er janvier 2016 suivie de l’obtention de la labellisation Initiative d’Excellence, 2018 constitue une année charnière dans ce processus avec la publication et la diffusion d’une feuille de route puis d’un texte fondateur à tous les personnels des établissements concernés fixant les valeurs, les missions et les objectifs du nouvel établissement ainsi que son organisation détaillée. Les statuts qui viennent d’être votés représentent une étape décisive. Le dialogue et la concertation avec les personnels, les étudiants, dans les instances représentatives des différents établissements et dans les assemblées générales ont été menés en parallèle au travail engagé depuis de nombreux mois par les équipes politiques et de direction des établissements, les organismes de recherche, ainsi que par les services administratifs pour l’élaboration des statuts du nouvel établissement.
 
Etablissement Date de vote du CA Pour Contre Abstention
Grenoble INP 27/06/2019 27 3 0
Université Grenoble Alpes 27/06/2019 31 3 1
Sciences Po Grenoble 04/07/2019 21 5 1
Communauté Université Grenoble Alpes 10/07/2019 38 2 1
ENSAG 11/07/2019 12 3 1
Publié le 12 juillet 2019
Mis à jour le 15 juillet 2019

Vous aimerez peut-être aussi