Crédit photo Azatuhi Mnatsakanyan
Crédit photo Azatuhi Mnatsakanyan
Campus
Article
Kamissa Camara ancienne diplômée du Master 2 "Gouvernance des organisations pour le développement international" de la Faculté d'économie de l’Université Grenoble Alpes a été nommée Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale du Mali le 9 septembre 2018.
Le gouvernement malien récemment formé par le président Ibrahim Boubacar Keïta, avec à sa tête Soumeylou Boubeye Maïga, compte trente-deux ministres, dont onze femmes. Parmi elles, Kamissa Camara chargée de conduire la politique gouvernementale en tant que Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale.

Née de parents maliens immigrés en France, cette jeune femme à la triple nationalité (France, Mali et Etats-Unis d’Amérique), âgée de 35 ans seulement, est originaire de Grenoble où elle a effectué une partie de son cursus universitaire.

En 2007, tout juste diplômée du Master 2 "Gouvernance des organisations pour le développement international" de la Faculté d'économie de l’Université Grenoble Alpes, elle part aux Etats-Unis où elle entame une brillante carrière.

D’abord en tant que directrice de programme d'assistance électorale en Afrique subsaharienne et dans les Caraïbes pour la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES). Dès 2012, elle occupe le poste de vice-directrice des programmes d’Afrique de l'Ouest et du Centre au National Endowment for Democracy (NED). Puis jusqu’en 2017, Kamissa Camara est consultante au Centre d'études africaines de l'Université d’Harvard et au Foreign Policy Interrupted, et, également directrice Afrique de l’ONG PartnersGlobal.

Cette experte en politique africaine est aussi la fondatrice du Sahel Strategy Forum, un forum de discussion qui fournit une plateforme aux bailleurs, aux responsables de programmes d’ONG, aux universitaires, à la société civile et au secteur privé pour promouvoir les valeurs démocratiques et renforcer le développement à travers le Sahel.

En juillet 2018, Kamissa Camara devient conseillère diplomatique du président Ibrahim Boubacar Keïta. Un nouveau cap dans un parcours déjà exemplaire, pour celle qui franchira quelques semaines plus tard les portes du Ministère des affaires étrangères du Mali.

Publié le 18 octobre 2018
Mis à jour le 5 novembre 2018

Vous aimerez peut-être aussi