Sabine Saurugger, nommée directrice de Sciences Po Grenoble
Sabine Saurugger, nommée directrice de Sciences Po Grenoble
Campus
Article
Sabine Saurugger, professeure des universités en science politique, vient d’être nommée directrice de Sciences Po Grenoble à compter du 1er février 2020, par arrêté du 30 janvier 2020 par la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sur proposition du Conseil d’administration de Sciences Po Grenoble du 19 décembre 2019.
Dans la continuité du développement de l’établissement, son programme vise à internationaliser encore davantage la formation et la recherche, tout en maintenant l’ancrage territorial de l’établissement. Il s’agit, avec le personnel et les étudiants qui sont au cœur de cette évolution, de renforcer l’engagement environnemental de Sciences Po Grenoble et de poursuivre son investissement sociétal. Sabine Saurugger souligne :

« Le devenir de notre établissement s’inscrit aujourd’hui dans un nouveau contexte, celui du regroupement de l’ensemble des forces de l’enseignement supérieur public du site Grenoble Alpes au sein d’un nouvel établissement public expérimental nommé Université Grenoble Alpes (UGA). Sciences Po Grenoble, tout en conservant sa personnalité morale et son autonomie, s’est entièrement engagé dans ce projet en tant que membre de l’UGA pour contribuer à la construction d’une université de rang mondial. L’objectif de ma direction sera de transformer les défis de cette nouvelle université intégrée en opportunités. En effet, Sciences Po Grenoble peut apporter une contribution forte en tant que laboratoire d’innovation, à partir des atouts qui sont les siens: pluridisciplinarité en sciences sociales, internationalisation de l’enseignement et de la recherche, engagement en faveur d’une société inclusive.»

Le parcours de Sabine Saurugger, directrice de Sciences Po Grenoble

Sabine Saurugger est professeure des universités en science politique. Après des études de science politique à l’Université de Vienne (Autriche) et à la Freie Universität de Berlin (Allemagne), elle a obtenu son doctorat en science politique à Sciences Po Paris. Elle a été chercheure ou professeure invitée au Collège d’Europe à Bruges et aux universités de Lausanne, de Montréal, de l’Université libre de Bruxelles, au Nuffield College à Oxford et comme Theseus Visiting Professor à l’Université de Cologne. Ancienne directrice de la recherche et présidente de la Commission scientifique de Sciences Po Grenoble, elle y a assuré des nombreuses responsabilités pédagogiques et administratives, tout comme au sein d’associations scientifiques nationales et internationales. Membre honoraire de l’Institut universitaire de France (IUF 2009-2014), elle a publié sur les politiques publiques et les institutions européennes, théories de l’intégration européenne, les groupes d’intérêt et le lobbying et le lien entre droit et politique.
Publié le 4 février 2020
Mis à jour le 21 février 2020

Vous aimerez peut-être aussi