© Shutterstock
© Shutterstock
Sciences et technologies
Article
"NanoDxCOVID19" et "Health.Certify". Deux projets impliquant des laboratoires de l’UGA et du CHUGA ont été retenus dans l’appel à projet européen "Rapid Response" pour développer des solutions innovantes et immédiates contre le Covid-19.
Dans le cadre de son appel à projet "Rapid Response", l’Institut européen d’innovation et de technologies en santé (EIT Health) a pu dès le début du mois d’avril réaffecter près de sept millions d’euros pour soutenir des solutions prometteuses susceptibles de contribuer à la lutte contre le Covid-19.

Instrument du programme Horizon 2020, le programme-cadre de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation, l’EIT Health contribue ainsi à travers cet appel à projet et plusieurs autres initiatives à la riposte contre le Covid-19 à l’échelle européenne.

"Rapid Response" : 15 projets européens contre le Covid-19

Les 15 projets retenus dans l'appel à projet "Rapid Response" couvrent les domaines de la biotechnologie, du diagnostic, de la santé numérique et des technologies médicales. Sélectionnés le 15 avril dernier, ces projets se concentrent sur des solutions immédiates et efficaces permettant de doter les services de santé de meilleurs outils pour faire face à la pandémie. Les projets seront réalisés en coopération avec les services de santé dans le cadre de consortia afin de développer les solutions adaptées aux besoins cliniques et de les mettre en œuvre rapidement.

TIMC-IMAG et Brain Tech Lab impliqués dans deux projets

Alors que l’Université Grenoble Alpes et le CHU Grenoble Alpes se sont fortement mobilisés depuis le début de la crise sanitaire pour lutter contre le Covid-19, les laboratoires Brain Tech Lab (UGA/CHUGA) et TIMC-IMAG (UGA/CNRS/Grenoble INP/VetagroSup) participent à deux projets soutenus par l’EIT Health dans le domaine de l’optimisation du dépistage et du diagnostic dans la population.

Le projet NanoDx COVID-19, coordonné par l’Inserm, associe comme partenaires l’UGA, le CHUGA, le Karolinska Institutet, deux start-up grenobloises, Medimprint et Vizyon, et la société Biotem. Il est porté au niveau européen par François Berger, professeur des universités et praticien hospitalier à l'UGA et au CHUGA, et directeur du Brain Tech Lab.
"NanoDx COVID-19" vise à développer un test de nouvelle génération basé sur les nanopores pour la surveillance des patients atteints de Covid-19 afin de faciliter la détection des cas de Covid-19 en cas d’aggravation ainsi que l’identification des patients immunisés et des porteurs asymptomatiques.
> En savoir plus sur le projet NanoDx COVID-19

Le projet Health.Certify, coordonné par l'Hôpital Clinic de Barcelone, associe comme partenaires l'UGA, le CHUGA, les instituts de recherche IDIBAPS et ISGLOBAL, le consortium CareChain et la société FindOut Diagnostics. Il est porté localement par Jean-Luc Bosson professeur des universités et praticien hospitalier au laboratoire TIMC-IMAG et responsable du pôle Santé publique au CHUGA.
"Health.Certify" vise à développer un certificat de statut Covid-19 respectueux de la vie privée indiquant si une personne est infectée, exempte d'infection ou immunisée. Le certificat numérique permettra une piste d'audit numérique en amont et en aval du point de diagnostic. Il permettra aussi une meilleure connaissance de l'épidémie en particulier dans les EHPAD du site.
> En savoir plus sur le projet Health.Certify
 
Publié le 19 mai 2020
Mis à jour le 20 mai 2020

Vous aimerez peut-être aussi