Extraits des maquettes produites par les étudiants pour présenter leurs projets d’aménagement du DLST
Extraits des maquettes produites par les étudiants pour présenter leurs projets d’aménagement du DLST
Campus
Article
L’Université Grenoble Alpes travaille à l’aménagement de nouveaux espaces de travail et de vie pour les étudiants. Après une phase de conception avec la participation active des étudiants, les premiers lieux devraient voir le jour cette année dans les BU, au Département licence Sciences et technologies (DLST) et dans le bâtiment ARSH.
La volonté de l’Université Grenoble Alpes est de proposer des espaces ouverts propices au travail universitaire (co-working, salle de lecture, espaces connectés…) mais aussi des lieux dédiés à la relaxation et au bien-être.

Des espaces imaginés avec la participation des usagers

À la bibliothèque universitaire, les aménagements proposés sont le résultat d'ateliers participatifs avec les étudiants et le personnel des bibliothèques, d'une enquête auprès des étudiants et de rencontres avec les services menés par un cabinet d’audit externe.

Au DLST, la démarche a été encore plus poussée puisque ce sont 3 groupes d’étudiants issus de la licence Sciences et design et de l’école d’architecture qui ont présenté leurs projets en juin dernier, après 3 mois de consultation des usagers et de travail sur la conception des espaces. Une proposition a été retenue, sur laquelle les étudiants des 3 groupes vont continuer à travailler pour affiner le projet (avec un designer), le chiffrer (avec un économiste de la construction) et aboutir à une mise en œuvre au printemps 2020.

Des espaces d'apprentissage innovants

Learning lab, learning center, fab lab, espace de co-working, salle de créativité, vous connaissez ? En quoi sont-ils des espaces d'apprentissage innovants ? Découvrez la cartographie qui recense les espaces qui se développent au sein de l'Université Grenoble Alpes et les usages pédagogiques associés.
Publié le 11 septembre 2019
Mis à jour le 11 septembre 2019

Vous aimerez peut-être aussi