Édito

(H)auteurs s’inscrit dans la dynamique de célébration collective des 50 ans des Jeux olympiques à Grenoble. Son dossier central s’interroge sur l’impact des JO de 1968 sur l’identité de la ville et du territoire avec les experts des laboratoires de l’Université Grenoble Alpes (UGA). Cet anniversaire coïncide avec les JO d’hiver 2018 qui, en février, en Corée du Sud, vont voir concourir au sein de l’équipe de France une dizaine d’étudiants sportifs de haut niveau de l’UGA. Parmi ces athlètes, Anaïs Chevalier, biathlète, étudiante en licence 3 STAPS, raconte dans (H)auteurs son double parcours et son ambition pour les JO de Pyeongchang. Nous pourrons l’encourager avec les autres étudiants participants aux Jeux 2018, dans le cadre des événements qui seront organisés lors du "Campus olympique" sur le domaine universitaire et en stations. Tous les grands rendez-vous de cet anniversaire sont dans l’agenda, si vous voulez prolonger votre lecture en vivant des temps forts de cette célébration sur votre territoire… 

Découvrez aussi les autres surprises que vous réserve ce magazine hivernal avec quelques sujets glacés, mais néanmoins brûlants tels la labellisation par l’Unesco du projet Ice Memory pour conserver la mémoire de nos glaciers condamnés à disparaître ou encore le grand entretien avec une spécialiste de cybersécurité Karine Bannelier-Christakis dont le domaine de recherche, les cyberattaques, est si souvent d’actualité.

Patrick Lévy,
Président de l’Université Grenoble Alpes
Coordinateur du projet IDEX "Université Grenoble Alpes : Université de l’innovation"

Sommaire